Un peu d'histoire

 

L’Institut Turgot est créé le 28 mars 1879. Il est alors installé rue du Vieil Abreuvoir, dans une école congréganiste.

Le 1 er octobre 1882, l’établissement est transféré rue de Soubise. Il connaît une grande prospérité. Ses effectifs grandissent, on décide alors de restaurer l’ancien collège où l’établissement  est installé le 1 er octobre 1903.

Le 1 er janvier 1908, les cours commerciaux et industriels sont transférés rue du Collège

 
 

Le 1 er janvier 1909, une école de tissage est ouverte (annexe de l’Ecole d’Industrie)

 

Après la guerre, qui a bouleversé la vie de l’établissement, des nouveaux cours sont créés   (cours supérieurs de commerce, teinture et chimie industrielle, calculs commerciaux, technologie, cours pratiques des PTT).

 

Le 15 juillet 1928, l’Institut Turgot est inauguré tel qu’on l’a vu jusqu’en 1998.

 

En 1930, 2059 élèves sont formés.

 

L’établissement  subit à nouveau les bouleversements de la guerre mondiale le personnel est mobilisé.

En 1942 , l’Institut comprend :

-une école primaire élémentaire

-un collège moderne préparant au Brevet Supérieur

-un  collège technique, commercial et industriel préparant au Brevet d’Enseignement commercial et industriel.

-un centre de formation professionnelle préparant au CAP

- des cours professionnels municipaux commerciaux, industriels, du bâtiment

 
 
 

L’Institut Turgot reprend  une vie normale après la Seconde Guerre Mondiale

En 1953, l’établissement  comprend :

-Un Collège Technique

-un Centre d’apprentissage préparant au CAP

 

En 1959, on crée une classe mixte de 1 ère préparant au Brevet Supérieur d’Enseignement Commercial et aides- comptables  pour Roubaix –Tourcoing.

En 1960, le Collège Technique devient Lycée Technique , et le centre d’apprentissage devient Collège d’Enseignement Technique.

Le Collège d’Enseignement Technique de l’Institut Turgot est doté d’un Chef d’établissement et d’un chef de travaux.

 

En 1977, les Collèges d’Enseignement Technique deviennent par arrêté ministériel Lycées d’Enseignement Professionnel, et l’Institut Turgotdevient désormais  la  pépinière « industriel » aux niveaux CAP et BEP.

En 1982, la Communauté Urbaine de Lille décide de la fermeture du LP Turgot pour cause de « vétusté ». Le lycée survit grâce à un comité de défense.

En 1996 : le nouveau  Proviseur, Mr Blondeau, est chargé de la rénovation et de la relance de l’établissement tel qu’on le connaît aujourd’hui.

 

1997 : le « Lycée de toutes les chances…toutes les réussites » est créé.

 

1998 : le chantier est terminé à 80 % (il manque le réfectoire).

 

2010 : le lycée est aujourd’hui rénové et possède un matériel pédagogique de haute qualité.

 

 

 

 

 

 

 

Qui était Turgot ?

Anne Robert Jacques Turgot (école française, château de Versailles).

Anne Robert Jacques Turgot

(école française, château de Versailles)

Naissance : 10 mai 1727 à Paris

Décès : 18 mars 1781

Nationalité : française

Pays de résidence : Royaume de France

Profession : Homme d'état et économiste

Activité principale : Contrôleur général des finances

Autres activités :Secrétaire d'état de la Marine

Ascendants : Michel-Etienne Turgot, prévôt des marchands de Paris (père)

et Madeleine Françoise Martineau de Brétignolles (mère)

Voir l'article Wikipédia :http://fr.wikipedia.org/wiki/Anne_Robert_Jacques_Turgot#column-one#column-one